MoBBee / Sommaire
© 2008 / 2018 @MoBBee.fr



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez
Ce Sujet à été Lu : 340 fois sur le site MoBBee.fr


Dimanche 3 Février 2019 - 11:08

Axel Deval Transgenèse, sortie le 22 février 2019"

Transgenèse, sortie le 22 février 2019"




Auteur-compositeur-interprète, Axel Deval est né en région parisienne le 26 juillet 1986.

Mais sa vie d’artiste trouve son origine à l'âge de sept ans, lorsqu’il découvre les Beatles et Queen.
Prenant des cours de piano depuis plusieurs années, puis de trompette, sa première écoute des quatre garçons dans le vent fut une révélation.


Très peu adapté au système scolaire, ses parents l’envoient passer cinq ans dans un pensionnat abritant une célèbre formation d’enfants qui l'amènera à voyager sur les routes de France et du monde huit mois par an.

Il y écrit ses premières chansons. Devenu très indépendant malgré lui durant ces années, il s’installe à Rouen à son retour - sa ville d'enfance -, et réalise ses premiers enregistrements chez lui tout en suivant des cours au conservatoire. Il se passionne alors pour le jazz et travaille sans relâche ses instruments et ses premiers arrangements.

Mais Axel troque vite ses partitions pour des carnets dans lesquels il gribouille, griffonne, dessine, prend des notes au gré de ses inspirations, de ses rencontres et de ses expériences, véritables trop pleins de son quotidien émotionnel, et palliatifs à des excès en tout genre.

Cette longue période rouennaise donnera naissance, après plusieurs expériences de groupe, à un premier EP : L'Ermite urbain. Brut, radical, celui-ci inclut les titres « J'embrasse le ciel », « Le Blâme du quotidien », « Charlie », des chansons qui suivent la trame d'un essai éponyme écrit quelques mois auparavant. Après de nombreux épisodes chaotiques dans la ville de Flaubert, insomniaque et noctambule invétéré, Axel quitte Rouen pour Paris. Il y découvre un environnement nouveau, se redécouvre lui-même et
cumule les concerts et premières parties d’artistes. On le retrouve ainsi sur scène avant Foray, Aliose, étoiles montantes de la chanson française, et plus récemment, Da Silva.

À 26 ans, après une rupture sentimentale et la perte d’un proche, il se plonge volontairement dans une période de solitude absolue qui durera un an. Il commence alors l'écriture d'un premier album, Humains malgré tout, dont l’ordre des titres respecte la chronologie de l’écriture.

Cet opus, dont l’aboutissement et l’évolution étaient prévus dès le début du projet, à la particularité d’être empreint de références littéraires et artistiques. On y trouve des clins d’œil dans la plupart des titres, à des auteurs comme Michel Houellebecq, James Salter, Gabriel García Marquez, des réalisateurs, ou encore des peintres comme Carlos Schwabe. Il sort au printemps 2015.

Axel consacre les années suivantes à la scène et entame un nouveau virage en enregistrant son second album : Transgenèse.

L'ALBUM

Le deuxième album d’Axel Deval
Le deuxième album d’Axel Deval

Le deuxième album d’Axel Deval est traversé par l'idée de mutation. Mutation des corps, des esprits et de la chair. Changements de la société, bouleversements des villes, volonté d’être l’autre, désir d’être une femme... Il explore les sensations, s’interroge, doute et s’émerveille.

Au sein de ce nouvel univers, mouvant et hybride, on retrouve Mahaut Metayer qui avait déjà accompagné Axel Deval sur un titre du précédent album. Cette fois, sa voix résonne sur presque toutes les chansons de Transgenèse et c’est ce passage du solo au duo qui entame le bal des métamorphoses dès la première piste, "Ainsi soit-il".

 


On assiste alors au fil des chansons à plusieurs formes de « transgenèse ». Dans certains extraits, on peut entendre les deux chanteurs se répondre ou s’opposer, révélant une forme de dualité ou de contrepoint. Dans d’autres titres, la voix féminine vient se superposer à la voix masculine pour ne faire plus qu’une, brouillant les pistes d’une identité sexuelle définie.

Une forme d’élargissement des possibles et de renouvellement apparait par exemple dans les titres « Métamorphose(s) » et « Réalité(s) ». Alors que la chanson « De l’homme à la femme » exprime au contraire une tendance à l’unification, à la communion des genres : l’homme y murmure son rêve de s’égarer, de se fondre un instant dans la peau de son double féminin.

 


Une autre mutation opère avec « Le Soleil et la Lune », et son glissement progressif du péché vers la pénitence – métaphores de l’infidélité et de la rupture - au fil des saisons. La chanson suivante, « Monde-Fantaisie », écrite après les attentats du 13-Novembre, illustre l'imaginaire comme échappée à la réalité : l’artiste y déplore un monde de la « sur-information » dans lequel « seules les prophéties sont à l’argus ». « Guerre civile » se présente comme une mosaïque de plusieurs éléments avec des extraits du discours de Jean-Paul II adressé aux français en 1983, des bruits de tirs sur la Place de l’Indépendance à Kiev en 2014, des éclats de manifestations qui dégénèrent, ceux-ci s'opposant à des clins d'œil faits aux valeurs républicaines en début de chanson.

Clôturant l’album, « La Belle saison » met en évidence un dialogue intimiste entre les deux êtres, deux cellules qui s’éloignent sous l’effet de leur individualisme pour mieux se régénérer, à distance l’une de l’autre.

Ainsi, ces chansons sont autant de liaisons qui se font et se défont pour créer quelque chose de nouveau à la fin.




source ; Hermine Damamme


Dimanche 3 Février 2019 - 12:09
Les Sorties Musiques CD & Albums et DVD

Nouveau commentaire :
Pour pouvoir laisser votre commentaire vous devez être enregistrer ici le lien direct : http://www.mobbee.fr/subscription/

Dans la même rubrique sur MoBBee.fr:
< >

Mardi 3 Juillet 2018 - 17:00 Pale Grey sur les routes avec Hunter

Mercredi 15 Novembre 2017 - 15:20 KIM "Blues de Geek Manifesto"

Les Sorties Musiques CD & Albums et DVD | Musique Jazz et Blues | Musiques & Clips vidéo ... | concours | En Concert