MoBBee / Sommaire
Tweets deMoBBee Tweets deMoBBee
MoBBee.fr : Toute l'actualité en direct et en continu.© ELP-Multimédia - 2008 - 2021 - CNIL : 1460438 / N°DPO : 226 -
Bienvenue sur MoBBee.fr : Portail et réseau Social d'Informations culturelles en temps réel.
Passez votre article sur MoBBee.fr
Recherche par mots clé dans les articles en ligne.
24 afrique aiguille du triolet album alpes AMAURIE Amaurie ambient amiens anteprima productions Antoine Magnien Astrig Siranossian bastien & taly Benjamin Halbert billets blues bordeaux boris louvet cancer carine erseng CHERI COCO Chœurs et Danses des Marins de l'armée Rouge ciné concert clemence clip concert congo Conte creuse dance danse danses dehors derriere les paupières didier sustrac dome de paris electro elli miller maboungou ennio morricone FESTIVAL 1001 NOTES Galesne Anne Claire Galesne anne claire get my way give it up guard guitare Haute-Vienne hoze i feel fat Idylles Nocturnes jazz JE SAURAI jenny wilson joaquin phenix john parish joker Jordi Savall Jérémie Mazan kira skov kwoon laborie jazz LamaOEditions langue de bois laughing seabird Le Tramway du bonheur lenny kaye Limousin lingala lionel liminana Louise Quillet Louve Lucas Debargue madeleine cazenave marchedr derriere mark lanegan MASSTØ mibalé Miramar Monomite morricone stories musique musique du monde Nemanja Radulovic nomad Orchestre de chambre de la Nouvelle Europe Paroles de Conteurs peur sur la ville phare de tevennec Phunk Promotion Ponta Preta pop princess erika province psychédéliques purple ashes reservations rock Romane Monnier rouge Sacha Rudy SANDRINE SOLER sandy lavallart Sarane Mathis seine musicale Seine-Saint- Denis seprem Shaker simon denizart soul spaceshipone spectacle spirit tree stefano di battista sun ra surf rock Sutus syan sylvain didou Sylvain Griotto taly the transformation place the volunteered slaves Thomas Pitiot Thylacine todd phillips tournée une chance Vassivière Vladimir Cosma woman world musique Āpi

© MoBBee.fr



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez
Ce Sujet à été Lu : 180 fois sur le site MoBBee.fr


Vendredi 20 Mars 2020 - 00:00

Lukas Ionesco et sa compagne Clara Benador sortent leur clip « Time is gone »


L’album « Magic Stone » sortira le 18 Mars 2020.



L’artiste Lukas Ionesco et sa compagne Clara Benador sortent leur clip « Time is gone » le vendredi 14/02 prochain, issu de leur premier album, « Magic Stone » qui sortira le 20/03/2020.



Lukas Ionesco est un artiste français : acteur, musicien-compositeur, chanteur et mannequin. 

Elevé au sein d’une famille d’artistes (sa mère Eva Ionesco est une réalisatrice, actrice et photographe française, sa grand-mère Irina Ionesco est une artiste photographe roumaine et son père est un musicien et décorateur de cinéma hollandais), il se passionne directement dès son plus jeune âge pour tous ces arts. 

À 18 ans, Lukas Ionesco joue dans son premier film en tant qu’acteur où il tient le premier rôle dans « The Smell Of Us » de l’américain Larry Clark. 

Il achète ensuite une guitare folk et apprend seul à en jouer en composant ses premiers morceaux. Il monte alors son premier groupe de punk nommé « Crash ». Très vite, il s’oriente vers un style plus calme et personnel, et c’est à ce moment-là que né l’album « Diaperpin ». Il compose alors 12 morceaux qu’il vend « sous le manteau » sous forme de cassettes home-made. 

« Diaperpin » lui donne l’envie d’aller plus loin dans la recherche de son identité artistique et musicale, il compose alors de nouveaux titres dans une veine Folk-Grunge-Lo-Fi et part enregistrer à New York son première E.P « Paris Texas » sous son nom, Lukas Ionesco. 

Par la suite il fait quelques court-métrages aux côtés de Jean Pierre Léaud et de Marisa Berenson, suivi d’un long-métrage, « Jessica Forever » de Caroline Poggi & Johnatan Vinel, et du film d’Eva Ionesco, sa mère, « Une Jeunesse Dorée », où il interprète le premier rôle au côté d’Isabelle Huppert, Melvil Poupaud et Galatea Bellugi. 

Par la suite il fait plusieurs concerts à Paris dans des salles comme Les Bains Douches, Les Trois Baudets, L’Olympique Café, Le Point Éphémère, L’Espace B, Le Serpent À Plume, Le Silencio... en invitant sur scène des nouveaux artistes comme Marcello Giuliani, Stone Jack Jones ou encore Melvil Poupaud. 

Naissance de « Magic Stone » 

Lukas Ionesco décide alors d’enregistrer cette fois-ci son première album seul et home made chez Simon Liberati, son beau-père, à la campagne où il loge avec sa mère Eva. 

Alors qu’Eva et Simon partent en voyage pendant un mois à Los Angeles, Lukas, seul avec sa fiancée Clara Benador (photographe, actrice et mannequin), monte avec elle un mini studio d’enregistrement, là où Lukas a déjà son « petit atelier » de création et de composition. 

Loin de la ville, c’est là qu’il enregistre son album, composé dans une atmosphère paisible en lisière de forêt. Il aime cet endroit, c’est aussi là que Simon Liberati et Eva Ionesco écrivent leurs romans et scénarios de films. Ce lieu, grande source d’inspiration, est évoqué à maintes reprises dans les morceaux « Talk To Trees » ou encore « Did My Cat Kill Me ? ». 

Les 13 morceaux qui formeront l’album sont enregistrés en une semaine dans un état d’esprit raw, avec des inspirations telles qu’Eliott Smith ou encore l’album Pet Sounds des Beach Boys. Il joue lui- même de tous les instruments sur l’album : guitare, basse, percussions, flute et accordéon. 

Clara Benador l’accompagne au chant, joue de la flute et de l’accordéon et l’accompagne sur scène en concert. 

Lukas Ionesco a voulu composer son première album « Magic Stone » comme la réalisation d’un film, il a visualisé des images fortes, il a imaginé la composition de sa musique comme une auto-fiction, en parlant de lui-même, de ses peurs, de ses cauchemars, de ce qu’il aime et de ce qui le passionne. 

Il a aussi voulu garder un esprit enfantin au travers de l’utilisation de l’accordéon, de la flute ou encore du métallophone. 

L’introduction est une prise de sons du crépitement du feu de cheminée accompagné d’une guitare. En effet, « Inside The Magic Stone » introduit l’album de manière calme et triste. Quelques notes d’ironie se sont glissées dans les paroles de plusieurs morceaux, qui nuancent ainsi un album assez sombre, intense, et lancinant. 

« Magic Stone », fait écho à une pierre précieuse, magique ; à un talisman qui le protégerait. 

L’album est masterisé par Pierre Ströska, son ami et guitariste qui l’accompagne sur scène. 

Lukas Ionesco et Clara Benador collaborent aussi sur l’esthétique du groupe : Clara, qui est photographe et qui prépare sa première exposition avant l’été 2020 à Paris, fait la plupart des covers pour « Lukas Ionesco » ainsi que des clips pour le groupe. 

Zack Spiger qui avait déjà fait des clips pour le première E.P de Lukas Ionesco collabore encore aujourd’hui à la réalisation de prochains clips pour le premier album de Lukas, « Magic Stone ». 

 


source : Eléonore Heuzé A&K Communication


Jeudi 6 Février 2020 - 15:50
Les Sorties Musiques CD & Albums et DVD

Nouveau commentaire :
Pour pouvoir laisser votre commentaire vous devez être enregistrer ici le lien direct : http://www.mobbee.fr/subscription/

Dans la même rubrique sur MoBBee.fr:
< >

Vendredi 16 Avril 2021 - 09:00 Louve // premier clip/titre "Idylles Nocturnes"

Vendredi 16 Avril 2021 - 08:00 Ponta Preta

Vendredi 2 Avril 2021 - 09:00 THOMAS PITIOT "CHERI COCO"

Samedi 20 Mars 2021 - 16:06 Amaurie - Je saurai

Les Sorties Musiques CD & Albums et DVD | Musique Jazz et Blues | Musiques & Clips vidéo ... | concours | En Concert